AUTOESPAGNE SERVICES

LES ESPAGNOLS VEULENT-ILS VRAIMENT VENDRE LEURS VOITURES?

Escrito por autoespagne 07-10-2017 en General. Comentarios (0)

Des annonceurs qui ne répondent jamais, ou qui font trainer les réponses, ou qui refusent carrément de vendre leurs voitures hors de l'Espagne? Ça arrive hélàs trés souvent car les espagnols (particuliers mais parfois aussi marchands) n'ont pas k'habitude de vendre hors de leurs frontières. 

La vente entre espagnols est plus sécurisante pour eux: la seule démarche a faire est le "cambio de nombre", c'est a dire le changement de titularité, laquelle passe de l'ancien au nouveau propriétaire. Parfois ils font eux mêmes cette démarche (a Tràfico-Préfecture), parfois ils commanditent a un "gestor" (courtier) qui n'est autre qu'un proféssionnel specialisé dans les démarches auprés de l'Administration. Touts les espagnols connaissent les démarches a faire pour vendre ou acheter une voiture a un autre citoyen espagnol, ils l'ont fait maintes fois.

Par contre, ils ne savent presque jamais rien des démarches export, pourtant plus simples du coté espagnol. Au fait, il n'hi a qu'une seule démarche a faire dans notre pays: la radiation définitive de la voiture du registre espagnol pour cause d'exportation. C'est ce qu'on appèlle en espagnol la "BAJA DEFINITIVA POR TRANSITO COMUNITARIO" si la voiture part pour un autre pays de l'U.E., ou bien la "BAJA DEFINITIVA POR EXPORTACIÓN" quand elle part pour un pays qui n'appartient pas a l'U.E.

Il faut comprendre la méfiance du vendeur: si il vend sa voiture a l'export, et l'acheteur ne fait pas sa "baja" et conmtinue a rouler avec ses plaques espagnoles, toutes les repercussions a postériori (acci9dent, amendes, radars, vol, etc..) seront pour lui, l'ancien propriétaire espagnol (ça arrive souvent)

En plus, tant que la "baja" ne serà pas faite, l'ëtat espagnol continuera a encaisser a son ancien propriétaire l'IVTP, une espèce de vignette que l'on paye chaque année..

Pour que l'achat aboutisse, il faut pouvoir comprendre et se faire comprendre des deux cotés. Trés peu d'Espagnols parlent le français, et les français qui parlent couremment l'espagnol ne courent pas les rues.

Tout celà n'arrange rien, jusqu'au point ou beaucoup de vendeurs espagnols préfèrent renoncer a la vente a un client étranger et ne veulent vendre qu'a des acheteurs espagnols.

C'est pour celà que nous proposons notre service d'assistance et médiation, prestation rassurante pour les deux parties.


LES PLAQUES TRANSIT EN ESPAGNE.

Escrito por autoespagne 19-06-2015 en General. Comentarios (0)

Vouz venez d'acheter votre voiture en Espagne, et vous souhaitez la ramener chez vous par la route. Pour ce faire, vous avez deux possibilités:

1 - Vous avez accordé avec le vendeur le retardement de sa "baja" pendent quelques jours, le temps pour vous de rejoindre votre domicile. Il ne vous manquerà que l'assurance, que votre assureur habituel en France vous proportionnerà. Mais attention, le vendeur n'est point obligé de retarder sa "baja", il se peut qu'il soit mème méfiant a ce sujet. Il faut donc conditionner l'achat a qu'il vous rende ce service. C'est le moyen le plus employé pour ceux qui veulent se déplacer et repartir dans la même journée, mais parfois les vendeurs sont réticents..

2 - Si il ne veut pas le faire, il ne vous reste que la possibilité de demander des Plaques Transit en Espagne ("Placas verdes"). MAIS pour les obtenir, il faut presenter une pièce d'identité espagnole. Pour un espagnol, pas de problème: il a sa carte d'identité ou son passeport. Pour un étranger resident en Espagne, non plus: il possède son NIE (Numero d'Identification pour étrangers). Pour vous, qui n'etes ni Espagnol ni résident documenté, il ne vous reste qu'une seule possibilité: obtenir un NIE provisoire pour faire la demande des plaques transit. Mais celà và vous agacer quelque peu: 2 jours pour obtenir un NIE provisoire dans le commissariat de police le plus proche, plus 1 ou 2 jours supplémentaires pour obtenir les plaques transit a Tràfico. Leur cout est tres bas (moins de 30 euros) mais vous devez les associer a une assurance que peut vous faire votre assureur habituel.

ASSISTANCE ACHAT SUR ANNONCE

Escrito por autoespagne 27-01-2015 en General. Comentarios (1)

Je vous propose une assistance directe et personelle pour la vérification et achat de voitures d'occasion que préalablement vous aurez trouvé vous même sur internet. Voici -résumé- notre Modus operandi:

* Vous selectionnez une ou plusieurs annonces a priori convenables pour vous.

* Vous m'envoyez le lien vers cette/ces annonces et je prend un premier contact par teléphone avec l'annonceur, question de savoir si la voiture est encore disponible et si le propriétaire nous confirme tout ce qui est indiqué sur l'annonce, voire d'obtenir des infos complementaires.

* Si la voiture est disponible et correspond a vos attentes, je prends alors rendez-vous avec lui pour inspection et éssai de la voiture, ainsi que pour essayer d'optimizer le prix. Le mème jour je vous enverrai un compt-rendu trés complet de cette visite, et mes impressions sur la voiture, ainsi qu'un reportage photographique des moindres détails.

* Si vous décidez de la prendre, il faudrà arranger pour les details (forme de règlement, jour de livraison, verification gages, pret de ses plaques, etc..)

* Une fois tout accordé, le jour J je vous prends a la gare ou aeroport et je vous emméne chez le vendeur. Vous faites votre tour de la voiture, votre éssai, et si tout est bien on signe un "contrato de compraventa" bilingue espagnol/français, qui serà votre titre de propriété de la voiture.

* Vous aurez amené votre assurance, donc il ne manquerà que le règlement de la voiture et vous partirez avec, le jour même de votre arrivée.

* Sous ma supervision, le vendeur demanderá sa "baja" (radiation) deux ou trois jours aprés votre départ. Ça ne peut pas se faire avant, car alors vous n'auriez plus le droit de rouler et la voiture devrait partir sur un camion, ce qui n'est pas souhaitable (chèr et perte de temps)

** Mes honoraires pour le suivi de toutes l'operation seront de 300 euros TTC, si vous avez besoin d'une facture de societé, le montant será alors de 300 euros + tva espagnole (21%)

** Ceci dans le cas que la voiture en question soit située dans un rayon d'action raisonnable (+/-100 kms) des capitales du nordest de l'Espagne (Gérone, Barcelone, Lleida, Tarragona)

** Si la voiture est plus éloignée, les frais déplacement réels et prouvés, sont pour vous (je ne gagne rien sur les déplacements) au fait c'est preférable pour tout le monde que la voiture ciblée ne soit pas trop éloignée, ça facilite toute la logistique..

Se celà vous convient, vous n'avez qu'a me contacter par teléphone fixe (+34 972 77 51 98) portable (+34 678 00 75 41) Mail autoespagne@gmail.com ou a travers le formulaire de contact du blog.


ACHAT VOITURE OCCASION EN ESPAGNE

Escrito por autoespagne 20-12-2013 en General. Comentarios (0)

L'information contenue dans mon blog est destinée a tout ceux qui souhaitent acheter une voiture d'occasion en Espagne. Conseils démarches, etc.. vous trouverez ici tout ce qu'il vous faut pour un achat sans mauvaises surprises. Info actualisée régulièrement. Dernière actualization: 19/06/2015.

Pour toute info plus personnalisée, prière de me contacter a votre choix via le formulaire de contact du blog, par mail autoespagne@gmail.com ou par teléphone (+34) 972 77 51 98 -fixe- (+34) 678 00 75 41. Je répondrai toujours, dans la mesure de ma disponibilité.

Vous pouvez contacter egalement par la poste a mon domicile: JUAN FONTAutoespagne Services, Carrer Roger de Flor nº 3, 17130 L'Escala (Girona) -ESPAGNE-



BAJA POR TRANSITO COMUNITARIO

Escrito por autoespagne 09-09-2013 en General. Comentarios (2)

Une fois fini tout le processus d'achat de la voiture (Sélection, Vérification, Essai, Formalization, Règlement..) il reste encore une démarche a faire en Espagne: la "BAJA DEFINITIVA POR TRÁNSITO COMUNITARIO". Il ne s'agit de rien d'autre que de procéder a la radiation de la voiture en question du registre automobile espagnol. 

Cette démarche est habituellement l'apanage du vendeur, car c'est dans son interet de la radier le plus tot possible, pour ne pas avoir a payer l'année suivante le IVTM,  une sorte de vignette qui doit etre réglée chaque année, comme jadis la "vignette" française. 

Que la voiture soit radiée ou pas n'aurà aucune conséquence pour l'acheteur, vous pourrez l'immatriculer en France, mème si le vendeur ne fait pas sa "baja". MAIS IL EST FORT CONVENABLE POUR VOUS QUE CETTE DÉMARCHE SOIT FAITE. La 'baja' ne serà jamais accordée a une voiture gagée, saisie ou volée. Cette démarche est simple et pas chère (8,45 euros) et a partir du moment ou la voiture est radiée, son ancien propriétaire n'a plus rien a voir avec elle, ce qui peut vous épargner quelques désagréables surprises dans le futur.